Me soutenir

Flattr this

Mes applications

Mes applications sur le Google Play Store

Liens en bazar récents

    Ma charte de développeur

    Vous êtes libre de copier, de partager et d’adapter cette charte pour vos propres besoins et ainsi de montrer votre soutien à cette initiative. Toutes les propositions d’amélioration sont les bienvenues. Cette charte est susceptible d’évoluer par la suite (actuellement, il s’agit encore d’un version « bêta »), revenez souvent ;)

    Avant-propos

    Actuellement, le marché des applications Android est une jungle où les copies et les applications inutiles pullulent, sans compter celles qui sont manifestement malveillantes. La qualité globale s’en retrouve ainsi diminuée et la réputation des plateformes de distribution en pâti. La faute en incombe en premier lieu aux développeurs qui se permettent de faire ce qu’ils désirent sur un périphérique qui ne leur appartient pas, en perdant de vue certains principes éthiques fondamentaux (souvent plus par appât du gain que par pure malveillance).

    Partant de ce constat pour le moins affligeant, j’ai décidé de rédiger ce « code moral » du développeur (que je serai le premier à appliquer, mais pas le dernier, je l’espère). Un lien vers cette charte sera ajouté dans chacune de mes applications dans le futur.

    Disclaimer

    Cette charte n’a aucune valeur légale en soi et ne constitue aucunement un contrat entre le développeur et les utilisateurs. Comme indiqué plus haut, il s’agit d’un « code moral » ou d’un « code de conduite » que je m’engage à respecter dans les limites du réalisable ! N’hésitez pas à me contacter si vous souhaitez que j’approfondisse certains points ou tout simplement pour en discuter.

    Veuillez prendre en compte le fait que je développe ces applications durant mon temps libre, en amateur, pour le plaisir avant tout. Par conséquent, je ne peux garantir aucun délai d’aucune sorte ni que toutes les promesses de développement seront tenues. En outre, il n’est pas impossible que certaines applications soient délaissées pendant une durée plus ou moins longue, à mon entière discrétion, voire abandonnées définitivement (seulement en dernier recours !).

    N’oublions pas que l’erreur est humaine ; il est possible que je ne respecte pas certains de ces engagements par maladresse, inattention ou pour n’importe quelle autre erreur involontaire de ma part. Si tel est le cas, je vous saurais gré de me le signaler avant de sortir les crocs, que je puisse y remédier au plus vite :)

    Mes engagements

    En tant que développeur d’applications Android, je m’engage à :

    • Me mettre à la place de l’utilisateur afin de fournir une application le plus agréable possible à utiliser ;
      • Explications : idéalement, le développeur doit être avant tout un utilisateur de l’application qu’il développe et se poser les bonnes questions : est-ce que ce champ de saisie de texte est assez grand ? Est-ce que ce message est suffisamment explicite ? Quelle est l’utilité de cette fonctionnalité ? Etc. Bien des problèmes peuvent être évités et des attentes anticipées par ce biais. En bref, le développeur se doit d’être l’utilisateur le plus critique à l’égard de son application.
    • Mettre une classification du contenu adaptée et conforme à ce que propose l’application ;
    • Clarifier quelles sont les permissions demandées par l’application et pourquoi ;
      • Lorsque c’est le cas, préciser pourquoi l’application à besoin de s’exécuter automatiquement au démarrage (et ne pas en abuser inutilement) ;
      • Explications : les développeurs expliquent rarement pourquoi telle ou telle permission est requise dans leurs applications, ce qui suscite la méfiance des utilisateurs et leur mécontentement. En clarifiant ces points (à un endroit visible de tous, par exemple sur la fiche de l’application), l’utilisateur sera ainsi plus à même de juger de la pertinence de celles-ci ou, du moins, de la raison de leur présence.
    • Minimiser le nombre de permissions nécessaires au fonctionnement de l’application en utilisant des alternatives quand c’est possible ;
      • Explications : il arrive que les développeurs usent et abusent des permissions pour des raisons parfois plus que discutables. Sans même parler de vol de données et de « flicage » de l’utilisateur, personne n’aime lorsqu’une application s’arroge trop de droits sur ses appareils. De nombreuses permissions peuvent être évitées pro activement.
    • Respecter les différents règlements édictés par Google ;
    • Envisager de publier les sources de l’application, en particulier dans les cas qui l’exigent moralement (par exemple pour une application traitant de sécurité) ;
    • Publier le fichier binaire de l’application (appelé « APK ») de manière à ce qu’il soit librement accessible, sauf si des impératifs techniques ou légaux s’y opposent ;
      • Explications : tout le monde ne peut pas ou ne veut pas forcément télécharger l’application depuis un magasin d’applications, ainsi la mise à disposition du fichier binaire permet de toucher un public plus large.
    • Limiter au maximum la gêne occasionnée par la publicité, notamment en privilégiant les publicités non-intrusives ;
      • Les publicités intrusives (par exemple, interstitiels) doivent être utilisées avec modération (par exemple en limitant leur fréquence d’apparition), à moins que l’utilisateur n’ait explicitement approuvé le contraire (par exemple, dans les paramètres de l’application).
    • Lire et donner suite à un maximum de commentaires laissés par les utilisateurs ;
    • Privilégier la correction de bogues à l’implémentation de nouvelles fonctionnalités ;
      • Explications : l’objectif est de ne pas laisser traîner les bogues indéfiniment, dans la mesure où ceux-ci sont connus du développeur et peuvent être reproduits aisément.
    • Fournir un support « raisonnable » (cf. disclaimer) ;
      • Le support pourra se faire par mail, directement dans les commentaires ou par tout autre moyen que j’aurais jugé approprié ;
      • Les utilisateurs des applications payantes bénéficient d’un support « prioritaire » ayant un délai de réponse plus court (toujours dans la limite de mes disponibilités).
    • Mettre à disposition un moyen de me contacter qui soit à jour (adresse email ou page Internet, a minima) ;
    • Ne pas créer d’applications « poubelles » et éviter les copies qui n’apportent rien ;
    • Ne jamais créer d’applications malveillantes ou potentiellement douteuses ;
    • Restreindre l’utilisation de l’identifiant du téléphone (et autres identifiants à caractère personnel) ;
      • Explications : non seulement l’identifiant n’est pas forcément présent ou unique sur certains appareils, mais en plus cela donne la désagréable impression à l’utilisateur qu’il est « fliqué » par le développeur. Souvent, il est possible d’identifier une installation particulière en usant d’autres méthodes bien plus respectueuses de la vie privée de l’utilisateur.
    • Si une collecte de données est présente, clarifier son but (par exemple, statistiques) et la nature des données collectées ;
      • Ne pas collecter plus de données que nécessaire (principe de proportionnalité) ;
      • Les données collectées doivent être anonymisées au maximum ;
      • L’utilisateur doit pouvoir refuser la collecte de données dans les paramètres de l’application (opt out) ;
      • L’utilisateur doit explicitement donner son accord (opt in) si des données à caractère personnel (ou permettant d’identifier formellement l’utilisateur) sont traitées (par exemple, adresses email, adresses IP non-anonymisées, données de géolocalisation, etc.).
    • Écrire avec le moins de fautes de français possible et m’appliquer quant à l’orthographe, la grammaire, etc.
    • Décrire le plus précisément possible les changements apportés aux nouvelles versions de l’application ;
    • Rédiger une description de l’application à jour et pertinente ;
    • Réduire autant que possible le poids de l’application pour ne pas phagocyter inutilement de l’espace mémoire ;
    • Réduire autant que possible l’impact de l’application sur la consommation de la batterie et des données.
    Share Button

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>