Me soutenir

Flattr this

Mes applications

Mes applications sur le Google Play Store

Liens en bazar récents

    culture

    Metalliquoi, l’émission sur le metal

    Petit coup de cœur du moment : la chaîne YouTube « Metalliquoi » (que j’ai découverte récemment), exclusivement consacrée au metal (genre ô combien cher à mes yeux) !

    Elle s’adresse en premier lieu à ceux ne connaissant que peu ou pas du tout ce genre musical, mais les métalleux purs et durs y trouveront également leur compte et apprendront certainement deux ou trois choses – dont la découverte de nouveaux groupes – parmi les sujets abordés : les sous-genres du metal (trash metal, death metal, metal symphonique, folk metal, etc.), son histoire, l’apparence des métalleux, les concerts, les festivals, la présence féminine dans le metal, les thèmes abordés dans les musiques, etc.

    C’est une chaîne récente (elle a un peu moins de deux ans d’existence), elle compte donc pour le moment peu de vidéos (hélas !), mais de qualité. Vous découvrirez que le metal ne se résume pas qu’à des chants gutturaux et une musique violente, mais peut aussi se révéler très mélodieux (écoutez du metal symphonique pour voir), folklorique (folk metal), épique (power metal), voire même être mélangé à des genres totalement opposés et improbables (rap metal) ;)

    À titre d’illustration, voici le dernier épisode publié, consacré au célèbre, que dis-je, mythique groupe « Iron Maiden » :

    N’hésitez pas à aller voir leurs autres vidéos et à me proposer d’autres chaînes intéressantes dans les commentaires ;)

    Nota Bene – 25 erreurs historiques dans Braveheart

    Comme moi, vous adorez le film Braveheart et vous pensiez qu’il était historiquement correct (au moins en partie) ? Vous allez être déçu d’apprendre qu’il n’en est rien avec la vidéo qui va suivre.

    Une nouvelle vidéo de Nota Bene sur les 25 erreurs historiques dans Braveheart, et quelles erreurs ! On ne parle pas de petits oublis scénaristiques sans importance, mais carrément d’un manque flagrant de rigueur historique et d’une réécriture de l’histoire réelle de William Wallace et de son combat pour la liberté. Entre anachronismes grossiers, personnages romancés à outrance et batailles fantasques, vous allez découvrir que ce film tient davantage de l’œuvre de fiction que de l’œuvre historique.

    Je vous recommande fortement d’aller voir les autres vidéos de sa chaîne consacrée à l’Histoire ;)

    Hiberner ou hiverner ?

    J’inaugure cette nouvelle catégorie « Questions de langue » par la question suivante : quand doit-on employer le verbe hiberner ou hiverner ? Quelles différences existe-t-il entre les deux ?

    Illustratrion paysage hivernal

    Image par GollyGforce (sous licence CC BY).

    Tout d’abord, les deux viennent du latin hibernare (« passer l’hiver »), donc a priori, on pourrait penser qu’il s’agit de synonymes parfaitement interchangeables, mais, vous vous en doutez certainement, ce n’est pas le cas ; leur signification diffère malgré l’origine commune des deux verbes.

    Hiberner

    Ce verbe s’emploie en parlant de certains animaux qui passent l’hiver en hibernation, c’est-à-dire dans un état d’engourdissement ou de profonde léthargie : baisse de la température corporelle, ralentissement de la fréquence respiratoire et cardiaque et inactivité de la plupart des zones du cerveau. En bref, c’est un sommeil profond qui permet de passer l’hiver.

    Par exemple, les marmottes et les chauve-souris hibernent.

    Hiverner

    Au contraire, ce verbe désigne le fait de passer l’hiver à l’abri du froid, dans un lieu quelconque. Il peut s’employer pour parler de navires ou de troupes qui doivent passer l’hiver dans un lieu protégé ou d’animaux qui vont se réfugier dans un abri tempéré en attendant le retour du printemps. Cependant, bien que les animaux en hivernation se reposent et connaissent une période de vie au ralenti, ils restent toutefois actifs et doivent sortir pour s’alimenter ; l’hivernation est comparable à un état de somnolence.

    Par exemple, « les navires hivernent dans le port », « les oiseaux migrateurs hivernent dans les pays chauds » et « le blaireau hiverne durant la mauvaise saison ». Attention, contrairement à ce qu’on entend dire souvent, l’ours n’hiberne pas, il hiverne !

    On peut également utiliser ce verbe pour parler de plantes qu’on hiverne pour protéger du froid ou de troupeaux qui hivernent dans une étable.

    Si vous voulez en savoir plus (ou vérifier mes dires) :

    Fonctionnement du cinéma numérique

    Suite au succès de mon lien Shaarli sur le cinéma numérique (merci SebSauvage, NikoPik et les autres !), j’ai décidé d’en faire un article complet pour aller un peu plus en profondeur (et mettre toutes les données au propre).

    Illustration sous licence Creative Commons (BY-NC), par M4tik.

    Illustration sous licence Creative Commons, par M4tik.

    Je ne prétends pas tout connaître concernant le fonctionnement du cinéma numérique tel qu’il existe actuellement, car bien que travaillant dans un cinéma à loisir, je n’ai hélas pas à disposition de documentation technique ou autres sources spécifiques. Tout ce dont je parle provient de mes observations (vive la curiosité), recherches sur le net et anecdotes personnelles ! Cela est d’autant plus vrai que c’est variable d’un cinéma à l’autre en fonction de la solution qu’il aura choisie. Cependant, je vous offre un bon aperçu de ce qui se fait actuellement !

    Continuer la lecture